L’exposition Remise en jeu // Les correspondants

jeudi 27 avril 2017, par lacriee

 

L’exposition Remise en jeu qui s’est déroulée à l’Hôtel Pasteur du 7 au 23 avril 2017 présentait les productions de l’artiste Clémence Estève, des enfants de la classe de CM1 de l’école élémentaire Torigné et des enfants ayant participés aux ateliers périscolaires avec l’artiste. Elle est venue conclure la résidence de création et de transmission menée par l’artiste à l’école élémentaire Torigné, en partenariat avec l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) et en lien avec le chantier de fouilles de l’Hôtel-Dieu.

Le projet a donné lieu à la production d’une exposition, une édition papier et un jeu vidéo disponible dans la rubrique la Fabrique du blog Correspondances de La Criée [http://correspondances-lacriee.fr/la-fabrique/jouer-remise-jeu/?section=41].

L’exposition révélait des photographies de vrais vestiges découverts sur le chantier de fouilles mêlées à de faux vestiges réalisés par les enfants. Elles étaient présentées sur des panneaux de plexiglas lestés dans des pains d’argile. S’inspirant de la scénographie développée par l’architecte brésilienne Lina Bo Bardi au musée d’Art de São Paulo en 1968, l’artiste proposait aux visiteurs de déambuler dans cette installation. Le parcours de l’exposition commençait par un stand parapluie révélant un masque. Au dos, le visiteurs pouvaient regarder de faux ex-voto réalisés par les enfants en périscolaire et un fac-similé de l’Inrap. Un autre stand parapluie venait clore la visite par une bouche. Derrière celle-ci, on pouvait écouter au casque l’histoire de ces faux vestiges à travers la voix des enfants.

Intitulée Remise en jeu (2), l’édition conçue par l’artiste et le graphiste Lohengrin Papadato valorise les productions des enfants qui n’ont pas été introduites dans l’exposition. Elle se présente comme un livret proposant une exposition fictive. Déplié, le livret se transforme en poster avec un photomontage de l’artiste réalisé à partir des faux vestiges des enfants.

Le troisième et dernier volet est un jeu vidéo conçu par Romain Renault et Julien Delampe. Le jeu propose de « jouer le jeu » de l’artiste et de créer une sculpture en mêlant vrais vestiges issus du chantier de fouilles de l’Hôtel-Dieu et objets du quotidien.

Laisser un commentaire