Yann Sérandour // Les ressources pédagogiques

vendredi 25 août 2017, par lacriee

Né en 1974 à Vannes, vit et travaille à Rennes.

Il est représenté par la galerie gb agency.

http://www.rearsound.net/

 

Yann Sérandour l’un des trois artistes associés au cycle « alors que j’écoutais moi aussi… » présenté à la Criée en 2017, avec Félicia Atkinson et Julien Bismuth.

Entre 2002 et 2005, il propose sa bibliothèque virtuelle interactive, avant d’écrire sa thèse en 2006 : Lecteurs en série, enquête sur un profil artistique contemporain. Il est lauréat du Prix Découverte des Amis du Palais de Tokyo en 2008. L’année suivante, il obtient le prix des plus beaux livres Suisses pour Inside The White Cube (Overprinted Edition), reprenant le titre du fameux ouvrage de Bryan O’Doherty qu’il avait déjà réutilisé dans une installation au Palais de Tokyo. Il vit aujourd’hui à Rennes où il est maître de conférences en arts plastiques à l’université.

La pratique de Yann Sérandour peut s’apparenter à celle d’un historien cherchant à recomposer une trajectoire historique, à partir de sources documentaires, reproductions, textes. Il s’intéresse en particulier à la manière dont un objet d’art est retransmis à travers l’espace et le temps, est diffusé et dispersé. À partir d’un travail d’enquête et de collecte qui le conduit d’une information à une autre, il tente de retracer la source de ces objets en étant à l’affût des accidents, des rebondissements de leur histoire. Par la relecture des sources historiques, il dédouble, superpose, entrecroise des époques pour créer de nouveaux récits, à travers lesquels « collectionneurs, amateurs et curieux » sont invités à cheminer, avec ou sans guide. Puisant ses inspirations dans l’histoire de l’art, son travail s’est initiallement référé à l’art conceptuel des années 1960-70, abondamment diffusé sous la forme de publications et d’imprimés, ses matières de prédilection. Dans son travail récent, il déplace librement son attention vers d’autres champs et des époques plus lointaines.