Clédat & Petitpierre // Les ressources pédagogiques

lundi 12 mars 2018, par lacriee

Clédat & Petitpierre

Nés en 1966
Vivent et travaillent à Drancy (Seine-Saint-Denis)
www.cledatpetitpierre.com

Plasticiens et performers, Yvan Clédat et Coco Petitpierre travaillent ensemble depuis une vingtaine d’années. Ils ont commencé par créer des spectacles intimement liés aux arts plastiques avant de se consacrer presque exclusivement à la sculpture et à la performance. Ils inventent alors les « sculptures à activer ». Ils les habitent et font vivre pour des performances ou les exposent en tant que sculptures.

_

Œuvre exposée

La Parade moderne, 2013

10 sculptures, résine, polystyrène, bois, PVC, métal, laque automobile, tissus, tulle 238 x 110 x 1300 cm

Courtoisie des artistes et de la Fondation Norbert Fradin, Bordeaux

La Parade moderne est une œuvre sculpturale et déambulatoire, constituée d’une dizaine de figures, librement inspirées de peintures de la première moitié du XXe siècle : Magritte, Ernst, De Chirico, Léger, Munch, Arp, Brauner, Malevitch… En exposition, les figures reposent sur des supports en bois massifs. Projetées dans l’espace public le temps d’un dimanche à Rennes, elles sont portées par des participants et prennent vie sous la forme d’un défilé, comme un cours d’histoire de l’art en marche. En tête du cortège, des musiciens interprètent le thème du Boléro de Ravel.

 

 

 

 

A propos de Clédat & Petitpierre :

« …Ils sortent du spectacle de leur corps pour venir se confronter à la sculpture sans pour autant abandonner quoi que ce soit en route. Ils essayent des postures, envisagent des positions, se confrontent à leurs objets. Ils s’essayent à en devenir des habitants, des parties, ou bien des prothèses, des parties mobiles ou bien mimant l’immobilité. Ils veulent se greffer sur des architectures ou des objets, dont on finit par oublier lequel est l’accessoire de l’autre. Ils hésitent. C’est ce qu’ils disent du moins. Ils sont à la recherche d’un mode d’emboîtement, ou plutôt ils écrivent une sorte de manuel de l’encastrement. Pas vraiment de l’hybridation, mais des positions justes de leurs corps… »

Jean-Yves Jouannais in Clédat & Petitpierre Apprenez à danser l’« inséparée »

 

Pour découvrir les peintures qui ont inspirés les personnages de La parade moderne… cliquez sur l’ellipse de René Magritte ci-dessous :